Hockey en salle Namur est venu à bout de Waterloo et clôture une saison presque parfaite.

Déjà 100 ans d’histoire pour le club de Namur et un titre en Division d’Honneur salle depuis hier. Cette victoire, les Escargots l’ont amplement méritée : ils ont dominé le play-off de la tête et des épaules et ont géré cette finale tendue, malgré l’expérience internationale des joueurs waterlootois. Les Namurois ont également été poussés par un public local venu en nombre et prêt à tout pour aider leur club à remporter son premier titre de Champion de Belgique.

Voir l'article sur la libre

 

Déjà 100 ans d’histoire pour le club de Namur et un titre en Division d’Honneur salle depuis hier. Cette victoire, les Escargots l ’ont amplement méritée : ils ont dominé le play-off de la tête et des épaules et ont géré cette finale tendue, malgré l’expérience internationale des joueurs waterlootois. Les Namurois ont également été poussés par un public local venu en nombre et prêt à tout pour aider leur club à remporter son premier titre de Champion de Belgique.

Tout avait pourtant mal débuté pour les Escargots. Après moins de dix minutes de jeu, Waterloo trouvait l’ouverture du score sur un contre du jeune Alexis Lemaire. Le match était tendu, les Namurois stressés par l’enjeu. C’était sans compter le soutien des supporters namurois qui continuaient à encourager leur club de coeur et à scander les noms de leurs favoris (à ce petit jeu-là, Gilles Jacob et le gardien Harold D’Hayer remportent la palme).

La fin de la première mi-temps était spectaculaire : Viktor Pokorny égalisait pour Namur avant de déchanter une minute plus tard. Un pc des Canards forçait Gilles Jacob à stopper la balle fautivement devant la ligne, Alex de Paeuw transformait le stroke sans difficulté.

Des Namurois dominateurs après la pause

"Notre première mi-temps n’était pas bonne", reconnaissait Pol Gantois, le coach namurois. " On a laissé Waterloo jouer son jeu en contre. Par la suite, nous avons remis notre jeu en place et étions dominateurs en deuxième mi-temps ".

Après la pause, les deux équipes ont eu l’occasion de prendre le match à leur compte. Waterloo s’est heurté à un excellent Harold D’Hayer, maître de son cercle. Ses équipiers namurois ont profité des prouesses de leur gardien pour aller titiller les Canards dans leur camp. Coup sur coup, Gaby Garreta forçait l’égalisation et marquait le goal de la victoire sur un joli service de Gilles Jacob.

"Je vois ce premier titre comme le début d’une aventure", soulignait Pol Gantois, ému par ce succès. "Cette victoire n’est pas un aboutissement mais un commencement. Nous travaillerons encore la saison prochaine pour améliorer notre niveau".

La victoire a été dignement fêtée avec les supporters et les joueurs prévoyaient à l’unisson une "grosse fête". Tout comme la victoire, la célébration était méritée.